Les négociations salariales à Paris coincent toujours

Mais l’intersyndicale SUD-CGC continue à mettre la pression pour obtenir une revalorisation des salaires proportionnée à l’inflation galopante.

Le CFDT refuse toujours de nous rejoindre et reste sur sa demande d’augmentation à +1,6%

 

Ci-dessous le tract national de l’intersyndicale SUD-CGC

 

Tract intersyndical 29 avril 2022