SUDCAM Atlantique Vendée

Sud est un syndicat indépendant.
Le syndicat Sudcam-Atlantique Vendée a été créé le 23 mai 2002. Il est une composante de l’union Sudcam, qui regroupe l’ensemble des syndicats SUD du Crédit Agricole en France.

 

Nos Valeurs…

Le rôle de Sud est de défendre les intérêts collectifs et individuels des salariés.
Il est construit autour de trois valeurs fortes:

Solidarité

Unité

Démocratie

La ligne directrice de Sudcam est la recherche d’une plus grande justice et d’une plus grande solidarité. Nos objectifs concourent à défendre les intérêts des salariés, pas ceux des patrons.

Unir les salariés, quels que soient leurs statuts, qu’ils soient des services, du siège ou du réseau, quels que soient les départements dans lesquels ils travaillent.

Lutter pour l’emploi et contre la précarité, en proposant : une réduction du temps de travail créatrice d’emploi et une répartition plus juste des revenus et des richesses.

Un emploi pour tous, accepté par tous, sans déqualification.

Représenter le(s) salarié(s) face à la Direction du Crédit Agricole Atlantique-Vendée.

Défendre le salarié du Crédit Agricole Atlantique-Vendée ou un membre de sa famille lors d’un litige.

Améliorer les conditions de travail au sein du Crédit Agricole Atlantique-Vendée.

Obtenir une égalité de traitement non discriminatoire.

Promouvoir l’égalité homme femme.

Adapter les postes à l’emploi des travailleurs handicapés.

Mettre en place un développement durable.

Défendre un commerce équitable.

Faire respecter les libertés individuelles.

Développer le temps choisi.

La retraite accessible à tous à 55 ans sans distinction de niveau d’emploi.

Œuvrer pour le pouvoir d’achat.

Rencontrer les salariés sur leur lieu de travail pour être le relais authentique auprès de la Direction.

 

Le Conseil Syndical :

Le conseil syndical tient lieu d’échanges d’informations sur l’actualité de la vie sociale du Crédit Agricole Atlantique-Vendée, des décisions de la FNCA, de l’Union Solidaires National et de Vendée . Des débats sont ouverts sur des thèmes importants selon l’actualité locale. Des votes sont organisés sur demande des délégués syndicaux pour choisir les orientations à défendre face à la direction lors des négociations. C’est un lieu de démocratie.