Comme promis nous revenons vers vous après le grand écart entre le dossier qui nous a été présenté en CSE restreint vendredi matin et que nous avions en grande partie accueilli favorablement, et celui validé en cellule de crise et présenté à nos managers vendredi après-midi.

Ainsi, vous comprendrez mieux notre colère et notre sentiment de trahison.

Nous avons dès vendredi demandé la tenue d’un CSE extra pour revenir sur ces mesures assez incompréhensibles dans le contexte sanitaire actuel.

En effet, la ministre du travail Élisabeth BORNE l’a répété : « le télétravail n’est pas facultatif. C’est obligatoire. Si 100% de vos tâches peuvent être faits à distance, vous devez être en télétravail ».

Les employeurs qui le refuseraient sans justification s’exposent à des sanctions.

La Direction vient donc de convoquer un CSE extra mardi 03 novembre à 10h.

Nous reviendrons vers vous très rapidement pour plus d’explications et soyez sûrs que nous ne comptons pas en rester là.

 

Voici ci-dessous le détail des mesures qui auraient dû s’appliquer et qui ont été modifiées vendredi en début d’après-midi sans même que l’on ait été informés.

 

Tableau comparatif mesures de confinement 30 octobre

 

Vos élus SUD