Auteur : Kissyfrot

Déconfinement après le 2 juin

Vous pouvez trouver ci-dessous la stratégie de déconfinement concernant la CR à compter du 2 juin. Si vous avez des questions particulières, n’hésitez pas à contacter vos élus SUD sur notre boite mail ; nous sommes là pour vous répondre et vous accompagner.   Les dispositions communes sites et réseau:   Dispositif en place avant le 2 juin et qui perdure: Les règles de distanciation physique telles que prévues au protocole gouvernemental sont appliquées. Lorsque ces règles ne peuvent être garanties, le port du masque est obligatoire, notamment en situation d’interaction avec d’autres personnes. La règles des « 4m² minimum » par personne est respectée dans tous les espaces. Les collaborateurs disposent d’un kit de protection (2 masques par jour et par personne, gants, lingettes, gel hydro alcoolique) Les mesures barrières et de protection édictées par la CR sont indiscutables et appliquées par tous sans exception et dans tous les espaces de la CR. Cela relève de la responsabilité individuelle. Chacun reprend son métier ou prend en charge, à la demande de son manager, des activités nécessitées par la crise (ex: renfort pour traiter les PGE, …), dans le cadre d’un retour aux horaires contractuels (39 heures). Les personnes fragiles ou en contact avec une personne fragile dans leur environnement familial immédiat restent en télétravail (sur production d’un justificatif, à défaut prise de congés) Pas de formation en présentiel sauf exceptions...

Lire article

COVID-19 CSE extra du 15 Mai

infos coronavirus Ce vendredi matin avait lieu la 1ère réunion du Groupe Miroir. Le Groupe Miroir est une extension des CSE restreints et vient remplacer 1 des 2 réunions par semaine que nous avions depuis le début de la crise. Il a été constitué pour « prendre le relais » et continuer les travaux dans cette phase de déconfinement. C’est pourquoi à la demande de SUD, les membres de la CSSCT (ex CHSCT) y ont été associés, en plus des membres du CSE restreint et de représentants de la direction (RH, réorganisation…) Il se réunira encore 2 fois d’ici la fin du mois (à voir par la suite). Les objectifs seront multiples : –          Présentation des mesures prises, –          Instance de travail et de partage, –          Alimenter les réflexions du COPIL sur le déconfinement. Et les champs d’action dans le cadre du déconfinement les suivants : –          Logistiques, –          Immobilier, –          Sanitaire, –          Sécuritaire, –          Organisation du travail. –          La réunion de ce matin nous a permis de faire un focus sur la situation globale dans l’entreprise. Cette première semaine semble s’être bien passée. Notamment sur le plan du télétravail qui, nous le rappelons, doit être privilégié, dans sa propre activité, pour une autre activité ou sous forme d’appels de courtoisie par exemple. Notre première impression était donc à priori la bonne. A savoir que, dans la majorité des secteurs d’agences et des...

Lire article

Organisation Post-confinement

Le bagage de l’organisation qui va se mettre en place au sein de l’entreprise à partir du 11 mai a été présenté aux équipes.   Les élus SUD ont rendu un avis favorable à ce projet qui a été présenté en CSE mercredi 06 mai.   En effet ces dispositions reprennent en grande partie les préconisations que nous avions envoyé la semaine précédente à la direction; à savoir : 1/ Mise en œuvre du télétravail dès que cela est possible afin de limiter les déplacements (obligatoire pour les personnes en situation de vulnérabilité); tout ceci bien-sûr en fonction de l’organisation nécessaire sur place et notamment dans les points de vente qui vont rouvrir à la clientèle 2/Application des gestes barrières en conformité avec les directives du ministère du travail concernant les métiers de la banque 3/Souplesse accordée aux salariés pouvant rencontrer des problématiques avec leurs enfants (puisque les structures d’accueil n’ouvrent que partiellement et progressivement dans la période du 11 mai au 2 juin)   Nous tenons à souligner la qualité des échanges que nous avons pu avoir avec la Direction au cours des dernières réunions, ce qui n’avait pas été toujours le cas pendant cette période de 6 semaines durant laquelle il a parfois fallu que nous haussions le ton pour nous faire entendre. Certes cela a pu agacer la direction mais si nous réagissons parfois de façon...

Lire article

Organisation à partir du 11 mai

Les 2 jours qui viennent de s’écouler nous ont permis d’échanger sur l’organisation que la direction souhaite mettre en place pour la période du 11 mai au 1er juin. A la vue du bagage qui nous a été présenté, nous avons rendu un avis FAVORABLE sur le projet de plan de déconfinement progressif que l’entreprise envisage d’adopter. En effet, ce plan reprend en grande partie les propositions faites par les élus SUD dans le cadre des travaux que nous avions accepté de conduire la semaine dernière. Avant de rentrer dans le détail (nous vous adresserons une communication plus exhaustive demain), nous souhaitions revenir sur quelques points. – Il nous semble que les conditions de sécurité et de protection sont à la hauteur du défi qui nous attend dans les 3 semaines à venir. Ces dispositions qui nous ont été présentées sont conditionnées par la livraison de matériels de protection, et seront mises en œuvre uniquement après leur livraison effective (kit de protection, plexiglass…). – On reprend les horaires et on revient au 39h ! Mais nous avons également noté les avancées d’hier que nous réclamions sur la souplesse en matière d’horaire dans le réseau. Il pourra y avoir des aménagements par exemple sur la pause méridienne avec accord du manager (dans la limite des contraintes de fonctionnement agence). – Nous avons noté également la priorité affichée du télétravail. Même si pour nous,...

Lire article

Garde d’enfants et personnes fragiles COVID-19

Certains d’entre-vous se retrouvent dans la situation un peu particulière d’avoir à stopper leur arrêt pour motif de garde d’enfants, sans pour autant avoir la possibilité de reprendre le travail, ou en tout cas l’emploi que vous occupiez avant confinement. Idem pour ceux qui sont en arrêt pour motif de vulnérabilité. Et vous nous interrogez à juste titre sur la raison pour laquelle la RH vous a contacté pour mettre fin à votre arrêt alors que les médias ont expliqué que le gouvernement avait pris la décision d’arrêter ces arrêts (garde d’enfant et vulnérabilité) et de les remplacer par un régime de chômage partiel. (Voir à ce sujet l’article du Parisien du 27 avril : http://www.leparisien.fr/economie/covid-19-ce-qui-change-au-1er-mai-pour-les-arrets-de-travail-27-04-2020-8306280.php)   La démarche présentée par la ministre du travail se voulait simple et protectrice – simple : Le salarié n’a aucune démarche à entreprendre. Il devra seulement transmettre à son employeur, comme c’est le cas aujourd’hui, son attestation de nécessité de garde d’enfant. Ce dernier devra faire le nécessaire, à partir du 1er mai, non plus sur ameli.fr, mais sur le site du gouvernement dédié à l’activité partielle où il déclarera son ou ses salariés qui gardent leurs enfants. « Il aura 30 jours pour le faire, comme dans le cas l’activité partielle classique », nous indique le ministère du Travail. Pour les entreprises qui ne recourent pas au chômage partiel, une case...

Lire article

Dernière vidéo

En cours de chargement...

Événements à venir

Il n'y a aucun événement à venir.

Newsletter : Abonnez-vous !